L'assurance santé du frontalier

spécialiste de l'assurance franco‑suisse
| frontalier
4
réponses
0
vote
1060
vues

CMU ou LAMAL que puis-je choisir ?

Bonjour, je travaille depuis un an en Suisse et réside en France, lors de mon arrivée ma caisse de sécurité sociale en France m'a annoncé que j'étais couvert pendant un an en partant travailler en Suisse en fonction du temps déjà travaillé en France. Ca m'a parrut bizarre mais j'ai suivi leurs indications fournis tous les justificatifs demandés et j'arrive en fin de droit. Maintenant je me pose la question de savoir si je peut choisir d'aller à la LAMAL sans crainte ? Si vous pouvez me renseigner ce serait pas mal.

4 réponses

La théorie : dès votre premier jour de prise de poste et au plus tard dans les 3 mois qui suivent vous êtes tenu de vous assurer auprès d'un régime d'assurance santé compatible avec votre situation, ce que la sécurité sociale n'est pas.

Ce que vous a raconté votre CPAM n'a aucun sens !!! C'est peut être valable pour les gens sans activité, mais absolument pas pour un salarié !

Il vous faut normalement choisir entre la CMU (coté français) ou LAMal (coté Suisse), une 3ème voie qui a disparu au premier juin 2014 était l'assurance privée française.

Un certain délai est généralement admis avant ce choix, et en cas de souci de santé, un résident français va être couvert .... néanmoins je n'invite personne à partir sur cette option, la déconvenue risque d'être sévère car les primes non versées restent dues ! Bref on pense faire une économie, mais même si on a pas de souci de santé, c'est loin d'être le cas.

Aujourd'hui vous êtes dans une zone grise, vous n'êtes plus couvert sur France, vous n'avez pas non plus informé la Suisse de votre assurance santé et elle devrait normalement vous avoir rattaché au système suisse.
Cela ne semble pas être le cas pour vous, certains cantons ne traitent pas les dossiers aussi vite...

Il ne vous reste donc qu'une option : l'assurance suisse LAMal frontalier (bilatérale), car la CMU n'acceptera pas de vous prendre au delà des 3 mois (puisqu'au delà de ce délai vous êtes sensé être pris en charge par la Suisse).

Ce n'est pas une mauvaise option, vous évitez ainsi la très coûteuse CMU, mais je vous invite à régulariser au plus tôt votre situation, en effet, l'assurance maladie suisse si elle vous affilie d'office, ne le fera pas auprès de la caisse la moins coûteuse !!

Je vous invite à prendre contact au plus vite avec notre service traitant les questions d'assurance santé pour régulariser votre situation dans les meilleures conditions.

"Il ne vous reste donc qu'une option : l'assurance suisse LAMal frontalier (bilatérale), car la CMU n'acceptera pas de vous prendre au delà des 3 mois (puisqu'au delà de ce délai vous êtes sensé être pris en charge par la Suisse)."

Bonjour,

Je disconviens sur ce point. Normalement, la Lamal s'impose faute de choix, je suis d'accord. Mais par rapport à la CMU, la question s'inverse, puisque techniquement on n'échappe au système de santé francais qu'en prouvant dépendre d'un autre système.

La CMU s'impose du fait de la résidence si la Lamal n'est pas active.

Merci pour vos conseils et c'est à peu près là ou j'en étais arrivé. Par contre surprise en téléphonant au pole CMU en charge des frontaliers qui m'ont annoncé que mes droits sont ouverts jusqu'au 31/12/2016 et ne m'ont pas demandé de faire quoi que ce soit d'autre. Je ne comprends plus rien.

bjrs je suis retardataire donc direct a LAMAL je ne pourais pas payer 600 CHF/moi comment faire et ou trouve t'ont une grille des tarif merci par avance

devis gratuit et contact
fermer
nous contacter
par téléphone
+41 22 518 31 50 +33 4 20 88 01 34
ou par e-mail
contact@helvicare.ch