L'assurance santé du frontalier

spécialiste de l'assurance franco‑suisse
| frontalier
7
réponses
0
vote
730
vues

Duflot - Cmu conseil aux frontaliers

Bonjour

La CmU arrive dans un an

Ma femme travaille sur Vaud et moi Sur Genève
Nous résidons en France

Nous cherchions un moyen de diminuer la fiscalité de madame en France basée sur le cumul de nos deux salaires et nous avons trouvé avec le Duflot un bon moyen de réalisee Une bonne déduction fiscale
Du déficit foncier permettant de descendre le rfr donc la future cmu

Par contre je ne sais pas du tout si la meilleur solution est un pret en euro ou un pret en devise, comment ça se passe pour le calcul du deficit foncier ? Comment soustrais t'on les intérêts d'emprunt en chf aux revenus locatifs euros ?

Merci pour votre aide

7 réponses

Attention, le mécanisme Duflot ne génère aucun déficit foncier ! Le Duflot génère "seulement" une réduction d'impôt.

Ce type de mécanisme n'est absolument pas adapté pour réduire votre RFR...

Ensuite concernant votre financement, vous risque de ne pas avoir beaucoup le choix. En effet, il est très difficile pour des questions de risque et de revenus de financer ce type d'investissement en francs suisses au moyen d'un prêt en devise.

Dans la quasi-totalité des cas, cela se fait au moyen d'un prêt en euros, sauf apport très conséquent (ce qui n'est pas forcément dans l'intérêt d'une personne cherchant à réaliser un déficit foncier).

Enfin sachez que quelle que soit la monnaie utilisée pour le financement, les intérêts sont imputables (le cas échéant). Donc EUR ou CHF, pas de souci.

Le mécanisme Duflot ne génère pas en lui même de déficit foncier mais du fait que nos intérêt d'emprunt et nos charges pour l'achat de cet appartement vont être supérieur aux loyers perçus qui sont bas car c'est du Duflot nous allons bien être en deficit foncier on est d'accord ?

merci pour la réponse sur les intérêts

Oui mais j'ai besoin de déduction fiscale car ma femme va payer 12000 euros d'impots l'année prochaine donc je vais faire du rachat 2e pilier dans un premier temps + le Duflot qui génèrera au moins les premières années avec la cuisine frais de gestion agence etc... du deficit foncier car recette < dépenses après pour l'ancien et remise en état je n'ai pas le temps pour gérer cela et il y aucune entreprise de travaux qu'on peut laisser travailler sans surveillance

autre question proposez vous un service pour aider à remplir la déclaration d'impots ? Merci en tout cas pour votre aide c'est génial

Concernant le second pilier en effet la fiducière m'a confirmé c'est bien 12 trimestre mais ma caisse de prévoyance était pas informée alors après je ne sais pas comment déterminer un trimestre. Somme du capital acumulé en une année x 3 ? disons que travaillant dans la LPP je sais qu'il n'y a pas d'équivalent dans la réglementation LPP suisse et aucune valeur est calculée sous forme de trimestre.

Donc le plan d'action anti CMU c'est 2e Pilier + Déficit foncier

Bonjour

Le problème du Duflot est que la réduction d'impôts de 18% est souvent absorbée par l'accroissement de marge du promoteur...
En ajoutant les risques liés à une location, et le plafonnement des loyers, il faut quand même faire très attention.
Plusieurs de mes connaissances regrettent amèrement leur investissement locatif (ce n'est pas mon cas, j'ai un Scellier 25% sur un appartement acheté à son juste prix).

Bien cordialement,

Disons que j'ai acheté un fin de programme à Archamps avec les frais de notaires offerts et encore 10000 euros sur le prix affiché au départ dans une ville à fort potentiel et patrimonial. Surtout que je vais devoir le louer 850 euros quand à Archamps les 3 pièces se louent 1200 en moyenne ...

Après la réduction des 6000 euros d'impots est finalement ce qu'on va mettre dans l'appartement en plus des loyers donc en gros on ne gagne rien mais plutot que de payer 12000 euros d'impots on paie 6000 avec 6000 qui partent dans l'économie réelle dans un bien patrimonial

L'important dans le Duflot est de bien choisir le bien je pense qu'Archamps est un bon invest mais je peux me tromper