L'assurance santé du frontalier

spécialiste de l'assurance franco‑suisse
| frontalier
1
réponse
0
vote
411
vues

Basculer à la LAMAL par un logement temporaire en Suisse?

Bonjour,

je suis dans le flou total et ne trouve désespérement pas la réponse à ma question. Je suis de nationalité française, je travaille sur Genève mais vais déménager sur Bâle où je vais commencer un nouveau travail. Par ce nouveau travail, je bénéficie d'un logement temporaire de 3 mois sur Bâle. Cependant je ne bénéficierai pas d'un permis "résident" (B ou L) mais d'un permis frontalier. Puis-je quand même, et ce basé sur le fait que je logerai sur Suisse pendant 3 mois, basculer à la Lamal sans avoir de permis B ou L?

1 réponse

A partir du moment où votre contrat de travail spécifie que vous allez être résident durant une période d'au moins 3 mois sur Suisse, un assureur suisse peut vous ouvrir un droit à LAMAL.

Le permis de travail "résident" n'est pas nécessaire, un permis "frontalier" peut suffire.

Cette période de 3 mois étant insuffisante pour une inscription au contrôle des habitants l'assureur devra donc pouvoir se contenter de votre contrat de travail.

Attention, devenant résident suisse, l'assurance qui vous sera proposé ne sera pas une "LAMal frontalier" mais une "LAMal résident".
Si vous quittez ensuite la Suisse pour redevenir frontalier proche de votre nouvel employeur, il faudra de nouveau changer de régime auprès de votre assureur, c'est pour cela que je vous invite à voir avec un courtier pour une offre bien placée pour les résidents, comme les frontaliers.

Quoiqu'il en soit, vous serez par la suite "à l'abri" d'un passage automatique à la CMU même en cas de retour sur France.