L'assurance santé du frontalier

spécialiste de l'assurance franco‑suisse
| frontalier
2
réponses
0
vote
384
vues

Assurance Maladie fin du droit d'option

Je suis Suisse, marié avec 2 enfants et nous habitons en France. Pour l'instant nous sommes tous assurés par une ass. privée française. Admettons que je doive (employeur) déposer mes papiers en Suisse et que ma femme et mes enfants restent en France. Moi je dois retourner à la LAMAL, mais le reste de la famille ?

Peuvent-ils resté assuré par une ass. privée, ou aussi LAMAL ou CMU (si le cas, comment sera calculé la prime). Ma femme ne travaille pas.

2 réponses

Si le choix est ré-ouvert pour vous (cela ne peut être effectivement qu'une condition professionnelle) et que vous êtes mariés vous pouvez a priori ramenez tout le monde sous une couverture LAMAL.

Cela peut être intéressant pour vous (d'un point de vue du coût) mais ça l'est peut être moins pour votre famille (car en standard, vous aurez une couverture de soins suisses, et pas sur France).

Normalement dans une situation comme la votre, madame est plutôt à la sécurité sociale sur France avec les enfants. Madame touche-t-elle le chômage ? Sa prime étant calculée sur son revenu imposable (donc faible).

Je vous invite à faire tous les calculs pour voir quelle option s'avère la plus intéressante ou à contacter un courtier en assurance santé spécialisé pour les frontaliers qui pourra vous indiquer les options les moins coûteuses.

ma femme touche aucun revenu (pas de chomage aussi). Je pensais effectivement que moi seul prenne la LAMAL et que ma femme et enfants restent assurés en France. Même si le pédiatre de mes enfants est en Suisse.