Comment est couvert l'assuré frontalier en cas de séjour à l'étranger ? Une réponse qui dépend de son régime de base, de ses complémentaires et de son lieu de séjour.

Les frais de santé peuvent varier énormément d'un pays à l'autre, et il est très important de savoir si on est bien couvert avant de se rendre en séjour à l'étranger.

Vacances à l'étranger quand on est assuré LAMal

L'assurance LAMal "de base" prend en charge les frais de santé pour des urgences dans le monde entier.

Par "urgence" on entend toute intervention nécessaire et non prévue, une angine peut être une urgence, mais une opération planifiée à l'étranger n'en fera pas partie.

Les frais sont pris en charge jusqu'à 2 fois le "tarif cantonal". Ce plafond est généralement suffisant sauf pour certaines régions du monde comme les Etats-Unis, l'Australie, le Canada ou le Japon pour lesquels une assurance complémentaire sera nécessaire.

Prise en charge

L'assurance de base ne prend en charge que les frais de guérison mais pas les frais de rapatriement ou les frais dits "de confort".

Pour une meilleure couverture à l'étranger ou pour couvrir certains frais comme les frais de recherche et de sauvetage, une assurance complémentaire est recommandée.

Le besoin de couverture n'est pas identique selon que l'on parte pour visiter une capitale européenne ou pour une session de free-ride dans le Montana, mais ne négligez pas les assurances rapatriement !

Que faire en cas d'urgence ?

L'assureur indique un numéro de téléphone qui peut être joint en permanence depuis l'étranger. Après l'appel, l'assureur va prendre en main la situation par exemple en contactant l'hôpital.

Les numéros d'urgence à l'étranger sont indiqués sur votre carte d'assuré.

Urgence en Europe

La carte d'assuré suisse est également une Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM), cela signifie que dans les pays de l'Union Européenne vous pouvez simplement la présenter et vous serez automatiquement pris en charge.

L'assurance LAMal bilatérale distingue 4 zones : la Suisse, le pays de résidence, l'Europe et le reste du monde.

Vacances à l'étranger quand on est assuré CMU

La France distingue l'Europe et le reste du monde pour les prestations.

Vacances en Europe

Avant de partir il faut demander une Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM) à votre Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM).

Cette carte permet la prise en charge des frais de santé sans avoir à avancer les fonds.

Vacances dans le reste du monde

Hors Europe, seuls les soins urgents imprévus seront pris en charge par la CMU.

Il faut faire l'avance des frais, et ils pourront être remboursés une fois revenu en France. Pour cela il faudra adresser les factures à la CPAM.

Un médecin conseil examine toutes les demandes, et les frais ne sont remboursés que s'il estime qu'ils relevaient d'une "situation d'urgence". Une assurance complémentaire (assurance voyage) est fortement recommandée dans le cas d'un séjour hors Europe.

Pierre Mariac
Responsable métier
Titulaire de la certification d'Intermédiaire en Assurance AFA, Pierre est le réferent métier d'Helvicare.